Après le fondant de douche … il ne fallait pas oublier la petite grattouille qui fait les gambettes toutes douces 😉

Encore une recette d’AZ testée pour vous … MDR … parce que vous le valez bien … n’est ce pas ???

Alors j’espère que mes petites NSP chéries en seront contentes …

Vous pourrez retrouver cette recette et son mode opératoire ICI sur le site d’AZ

46 g d’huile de yangu
35,2 g de beurre de kokum
12 g de glycérine végétale
5 g de poudre de noyau d’olive
1 g d’huile essentielle d’orange douce
0,5 g d’huile essentielle de mandarine jaune
0,5 g d’huile essentielle de mandarine verte

En pratique c’est super simple … on fait fondre le beurre … on ajoute l’huile … on mélange bien … et hop au congèle … 5 min ( on retire lorsque les bords sont limite figés et blanchissent )

Ensuite on ajoute un à un les autres ingrédients … on mélange bien entre chaque ajout … et en dernier la poudre de noyaux d’olives …

J’ai eu peur que cette poudre retombe … j’ai vraiment attendu assez longtemps pour être sûre que l’épaississement de ce beurre permette qu’elle reste en suspension …

J’espère que niveau grattouilles ça ne sera ni trop … ni trop peu …

Vous en dites quoi les filles ????

Cette synergie d’huiles essentielles est photo sensibilisante mais comme c’est un produit à rincer ça ne devrait pas poser de problème … en tout cas j’aime beaucoup cette odeur fruitée et vivifiante 😉

Bonne journée ♥

Essai précédent : Guacamole brillance : masque capillaire de moi 😉

Publicités